Une journée éco-citoyenne pour reboiser l’Anse Maurice

Article de du dimanche 6 décembre 2020

Une initiative de l’Office National des Forêts dans le cadre de son projet  » Caribe Coast ». Avec l’Association Clean My Island, il s’agissait de terminer le nettoyage du site pour procéder ensuite à la replantation d’espèces végétales disparues de l’Anse Maurice à Petit-Canal.

R. Defrance avec FJO.


En inscrivant l’Anse Maurice dans son projet « CaribCoast’ l’ONF souhaitait en premier lieu mener une action contre l’érosion de telles zones côtières. En l’occurence la zone de l’Anse Maurice qui a été retenu comme site d’expérimentation en raison d’un constat plutôt alarmant, fait par les équipes de l’ONF :


– Dégradation de la végétation : recule de la limite de végétation de 30m entre 1950 et 2013. Perte progressive du caractère naturel du site. Absence de régénération.


– Erosion :


Marine : phénomène naturel accentué par l’élévation du niveau de la mer suite au réchauffement climatique


Pluviale : ravinement prononcé en période de pluie.


Anthropique : tassement du sol par les véhicules et le piétinement, dégradation de la végétation.

Adam Gibaud, chargé du projet « Caibecoast » à l’ONF  

Clean l'Anse Maurice 1


©N. Monge

Et pour oeuvre pour la revégétalisation du site, l’ONF a choisi de s’associer à l’Associaiton « Clean My Island » qui s’est depuis longtemps donnée pour mission de procéder au nettoyage de l’Archipel, particulièrement sur ses zones côtières. Le travail n’aura pas été difficile puisqu’uine autre association avait déjà entamé le nettoyage du site.

Maxime Gautier « Clean My Island »

Jennifer Collot « Clean My Island »

Clean l'Anse Maurice 2


©R. Defrance

En tout, ce ne sont pas moins de 220 plants de 15 épèces locales qui ont été plantés au cours de cette journée.


Opinions des lecteurs

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.* Champs requis


J’accepte les conditions et la politique de confidentialité


UNITED RADIO

Current track

Title

Artist

Background