Qui va se faire vacciner ? Qui ne veut pas ? Le vaccin anti-covid fait débat en Martinique

Article de du mardi 12 janvier 2021

5 jours après le début de la campagne de vaccination, le débat est âpre. Le docteur Jean Mogade, président du Syndicat des médecins libéraux en Martinique se prononce en faveur de la vaccination mais un collectif baptisé « Martinique Caraïbe » met la population en garde contre les vaccins.

La campagne de vaccination qui a commencé jeudi dernier (7 janvier 2021), en Martinique, provoque à la fois enthousiasme et méfiance. Enthousiasme chez les partisans de la vaccination, méfiance chez les opposants ou réfractaires.

Les anti-vaccins sont notamment représentés par un collectif baptisé « Martinique Caraïbe » qui vient d’envoyer une lettre-pétition au préfet dans laquelle il appelle les martiniquais à ne pas se faire vacciner. La vaccination est, selon ses membres, « inutile et dangereuse » selon Marie-Josée Ferjule, l’une des signataires.

Jean Mogade est président du syndicat des médecins libéraux de Martinique. Il milite pour la vaccination, comme la plupart de ses confrères. « C’est la vraie réponse contre la covid-19″, affirme-t-il.

Les medecins de Martinique réagissent « face à la vague de dénigrement du vaccin COVID 19 par des organismes et autres collectifs d’usagers« . Le conseil départemental de la Martinique de l’Ordre des médecins dénonce « ces attitudes irresponsables et appelle les médecins à faire leur devoir« .

L’année 2021 est l’année d’un espoir, celui de la vaccination. Nous avons là, l’arme attendue pour lutter contre ce fléau. Notre déontologie ne laisse aucune place au doute.

Nous avons la responsabilité de nous engager totalement dans la campagne de vaccination contre la Covid-19 visant à protéger l’ensemble de la population.

Nous devons exiger des pouvoirs publics une accessibilité des vaccins pour tous. Nous devons nous faire vacciner et vacciner et le dire.

Cette année sera l’année de notre engagement déterminé au service de notre population.

Le Président de l’Ordre des Médecins, Docteur Raymond Helenon

Et si certains hésitent encore à se faire piquer, c’est parce que les vaccins actuellement sur le marché n’offriraient pas toutes les garanties. C’est ce que prétend Francette Florimond lors du Rendez-Vous de la Presse, lundi soir (11 janvier 2021), en radio.

Nous poursuivrons le débat autour de la vaccination dans Résonance, mardi (12 janvier 2021), en télévision. Catherine Gonier-Cléon recevra pros et anti-vaccins à 20h, en télévision.


Opinions des lecteurs

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.* Champs requis



UNITED RADIO

Current track

Title

Artist

Background