L’Etat d’urgence débute ce samedi 17 octobre sur tout le territoire français, quelles mesures pour la Guadeloupe ?

Article de du samedi 17 octobre 2020

Jean Castex, le Premier ministre a annoncé, le 15 octobre, le retour de l’état d’urgence sanitaire sur le territoire français. Une série de mesures a été annoncée. Certaines concernent la Guadeloupe. Le détail…

Guadeloupe La 1ère


Un décret du 14 octobre 2020 déclare l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national à compter du 17 octobre 2020 à 0 heure. La Guadeloupe ne fait pas exception. Dès aujourd’hui, de nouvelles mesures sont à respecter dans le département. 


Instauré pour la première fois par la loi du 23 mars 2020, l’état d’urgence sanitaire a été prolongé une fois jusqu’au 10 juillet inclus. 


 

Qu’est-ce que l’état d’urgence sanitaire ?

Pour répondre à la crise sanitaire provoquée par le coronavirus, la loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19 prévoit la possibilité de déclarer un état d’urgence sanitaire sur tout ou partie du territoire.


L’état d’urgence sanitaire est une mesure exceptionnelle pouvant être décidée en conseil des ministres en cas de catastrophe sanitaire, notamment d’épidémie, mettant en péril la santé de la population.


L’état d’urgence est déclaré la première fois par décret en conseil des ministres sur le rapport du ministre chargé de la santé pour une durée maximale d’un mois. Le décret détermine la ou les circonscriptions territoriales dans lesquelles il s’applique. Les données sanitaires sur lesquelles s’appuie le décret sont rendues publiques.


Au-delà d’un mois, sa prorogation doit être autorisée par la loi. La loi de prorogation fixe la durée de l’état d’urgence sanitaire. Un décret pris en conseil des ministres peut mettre fin à l’état d’urgence sanitaire avant l’expiration du délai fixé par la loi.


Les mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire prennent fin dès qu’il est mis fin à l’état d’urgence sanitaire.


 

Les mesures qui concernent la Guadeloupe

> Les fêtes privées sont interdites : les mariages, ou les soirées étudiantes qui se tiennent dans des salles de fêtes, dans des salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public seront interdites, a indiqué le Premier ministre. 


> Tous les restaurants doivent appliquer un protocole sanitaire renforcé. Un protocole déjà en place, dans l’archipel, depuis la réouverture anticipée des établissements, après concertation entre le préfet, Alexandre Rochatte et les professionnels du secteur. 


> La règle d’un siège sur deux devra s’appliquer dans les lieux où l’on est assis.


> Le nombre de visiteurs sera régulé dans les lieux où l’on circule debout (centres commerciaux, musées, etc.).

> Le télétravail sera renforcé.

D’autres mesures sont prévues pour « protéger les plus modestes » précise le gouvernement : 


> Versement d’une prime exceptionnelle de 150 euros, pour chaque personne bénéficiant du RSA, de l’ASS, et des APL, ainsi que 100 euros supplémentaires par enfant. 

Pour venir en aide aux professionnels, un plan d’urgence économique renforcé est mis en place. Il comprend : 


> Le chômage partiel sera prolongé, avec une prise en charge à 100%, jusqu’au 31 décembre.


> Les TPE et PME sont déchargées des cotisations sociales. 


> Renforcement du fonds de solidarité pour les secteurs hôtellerie-restauration-cafés, tourisme, événementiel, sport, culture, etc.


> Elargissement du dispositif du fonds de solidarité


> Prêt garanti par l’Etat et prêt direct de l’Etat prolongés jusqu’au 30 juin 2021.

Enfin, les soignants des hôpitaux et des Ehpads sont eux aussi concernés par les dernières annonces. Ainsi :


> L’indemnisation des heures supplémentaires réalisées sera majoré de 50%.


> Une indemnité compensatrice de congés annuels non pris sera mise en place.


> Une enveloppe de 100 millions d’euros sera déléguées aux agences régionales de santé


> Suite aux accors du Ségur de la Santé, la deuxième augmentation salariale interviendra dès la fin de l’année, au lieu de mars prochain. 

Toutes les mesures : 

Mesures état d'urgence sanitaire Guadeloupe


Opinions des lecteurs

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.* Champs requis



UNITED RADIO

Current track

Title

Artist

Background