Les activités maritimes dégagent des horizons

Article de du vendredi 7 février 2020

©JP Garufi

Innovation, Économie-Entreprise |

En pointe sur les secteurs d’activités liés à la mer, la Région Sud mise sur l’innovation et la transition écologique

Recherche, défense, environnement, changement climatique, transports, tourisme, nautisme… les activités propres à la mer et la façade littorale de la Région Sud ont le vent en poupe. Le Salon Euromaritime qui s’est déroulé à Marseille du 4 au 6 février a été l’occasion de souligner les projets phares du secteur.

« Leaders de l’économie bleue »

Présent sur le salon, Renaud Muselier a rappelé le rôle prépondérant de l’économie maritime en Provence-Alpes-Côte d’Azur.  « La Région Sud fédère les énergies pour développer une économie maritime toujours plus respectueuse de notre environnement. En tant que partenaire du Salon Euromaritime, nous promouvons cette formidable concentration de savoir-faire qui nous permet aujourd’hui de faire partie des leaders français et européens de l’économie bleue, a notamment déclaré le Président de la Région.

Sous-marins malins

Le pragmatisme voulu par la Région Sud l’a conduit à réunir l’ensemble des acteurs concernés au sein de l’OIR (Opération d’Intérêt Régional) Economie de la Mer, autour d’une feuille de route commune. Du côté des métiers et de la formation, elle crée un Campus des Métiers de la Mer. Elle impulse un contrat de filière touristique afin de structurer, professionnaliser et valoriser cette dernière.

Ce dynamisme est porté par les efforts faits en matière d’innovation par les nombreuses filières composant l’OIR. Les récentes recherches et les réalisations des entreprises régionales de la filière drones et les nombreuses applications qu’elles génèrent ont à nouveau connu un large succès sur ce salon.

Transition écologique

Pour l’ensemble de ces actions, de même que pour celui de ses politiques, la Région Sud fait de la lutte contre le changement climatique et le développement de la transition écologique une priorité essentielle, en relation avec le Plan Climat régional dont l’écomobilité est le premier axe.

Le dispositif « Escales Zéro Fumée » visant à fournir l’électricité aux ferries et paquebots de croisière sur les quais des ports de Marseille, Toulon et Nice est emblématique de cette priorité. La Région Sud et l’Europe consacrent 31 millions d’euros au déploiement du dispositif dont 25 millions pour les infrastructures de connexion à quai et l’équipement électrique des navires. Avec la participation des compagnies Corsica Linea et La Méridionale, 44 % % des escales en provenance de Corse et du Maghreb pourraient être connectées d’ici juin 2022 sur le port de Marseille.

La Région Sud soutient également la concrétisation du projet « Provence Grand Large », première ferme pilote d’éoliennes off-shore flottantes en Méditerranée. Elle est composée de trois éoliennes de 8 GW reposant sur des flotteurs au large de Fos-sur-Mer, dont la mise en route est prévue fin 2021.

  • 3 principaux secteurs d’activités : transport maritime, construction-réparation navale, ingénierie informatique (systèmes de navigation et robotique sous-marine)
  • 124 000 emplois soit près de 6 % de l’emploi régional
  • 135 ports de plaisance et de pêche
  • Marseille-Fos : 1er port français
  • Toulon, 1ère base navale de défense française

Opinions des lecteurs

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.* Champs requis



UNITED RADIO

Current track

Title

Artist

Background