Focus : le festival du documentaire sur la Méditerranée 2019

Article de du jeudi 5 décembre 2019

©PriMed 2019

Culture |

Créé en 1994, le « PriMed », le prix international du documentaire et du reportage méditerranéen, a une nouvelle fois rassemblé des centaines de jeunes de nombreux pays méditerranéens pour échanger sur des productions audiovisuelles. L’évènement, dont la Région Sud est le principal, a livré son palmarès le 29 novembre.

Au cœur des thématiques de l’aire culturelle méditerranéenne

Le « PriMed » (prix international du documentaire et du reportage méditerranéen) est un festival s’adressant aux productions audiovisuelles – dans le domaine spécifique du documentaire et du reportage –  traitant de toutes les problématiques de l’aire culturelle méditerranéenne, des côtes de l’Atlantique aux rives de la Mer Noire. Organisé par le Centre Méditerranéen de la Communication Audiovisuelle (CMCA), le grand rendez-vous s’est conclu par la projection à Marseille de tous les films en compétition. Des films qui étaient également accessibles au grand public.

Donner la parole aux jeunes pour peser sur la société de demain

Avant ces projections finales, tout au long de l’année, le CMCA s’était déplacé dans des grands villes méditerranéennes à la rencontre des jeunes. Objectif : présenter les films et documentaires sélectionnés. Le festival a ainsi fait deux s escales à Alexandrie (Egypte) et Palerme (Sicile, Italie). Et de nombreux jeunes des deux pays étaient invités à Marseille en cette fin d’année pour l’ultime étape.

L’objectif principal du PriMed est d’accompagner les jeunes dans leur réflexion sur les thématiques traitées, et leur donner la parole pour que leurs voix portent davantage afin de peser sur la société méditerranéenne de demain.

Les projections marseillaises ont été également l’occasion pour les participants étrangers de rencontrer des lycéens de la Région Sud pour croiser leurs regards sur les œuvres sélectionnées.

La cérémonie de remise des prix s’est tenue le 29 novembre dans le salon d’honneur de l’Hôtel de Région, à Marseille. Les grands gagnants ont représenté des réalisations marocaine, italienne, israélienne et algérienne.

Le Lycée d’Allauch, le Lycée Gustave Eiffel à Aubagne, le Lycée Philippe de Girard à Avignon, l’École internationale de Manosque, sur Marseille : le Collège Edgar Quinet, le Lycée Denis-Diderot, le Lycée Montgrand, le Lycée Marcel Pagnol, le Lycée Marseilleveyre, le Lycée Victor Hugo, le Lycée Saint-Exupéry, le Lycée René Caillié, le Lycée de l’Arc à Orange, le Lycée Val de Durance à Pertuis.

Grand Prix des enjeux méditerranéens, parrainé par France Télévisions : UNKEPT SECRETS (SECRETS DÉVOILÉS) de Dalit KIMOR (Israël)

Prix mémoire de la Méditerranée, parrainé par l’INA (l’Institut National de l’Audiovisuel) : CAMORRA de Francesco PATIERNO (Italie)

Prix de la première œuvre, parrainé par la RAI (Radio télévision italienne) : NAR de Meriem ACHOUR-BOUAKKAZ (Algérie)

Prix art, patrimoine et cultures de la Méditerranée : WA DRARI de Fatim-Zahra BENCHERKI (Maroc)

Prix des jeunes de la Méditerranée : WA DRARI de Fatim-Zahra BENCHERKI (Maroc)


Opinions des lecteurs

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.* Champs requis



UNITED RADIO

Current track

Title

Artist

Background