Dengue :  le nombre de cas augmente en Martinique et dans le reste du monde 

Article de du lundi 28 septembre 2020

Le 21 septembre 2020, lors d’un point hebdomadaire, l’Agence Régionale de la Santé signalait deux fois plus de cas durant les deux semaines précédentes, par rapport au mois d’octobre. La circulation du virus de la dengue reste donc « très active en Martinique », comme dans le reste du monde.

Selon l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé), l’incidence de la dengue a augmenté de manière spectaculaire au cours des dernières décennies. 


 

390 millions d’infections par le virus de la dengue surviennent chaque année, dont 96 millions se manifestent cliniquement, tous degrés de gravité confondus (…).


Le risque d’infection existe dans 129 pays, mais 70 % de la charge réelle pèse sur l’Asie.

Le nombre de cas de dengue notifiés à l’OMS a été multiplié par plus de huit au cours des deux dernières décennies, passant de 505 430 cas en 2000 à plus de 2,4 millions de cas en 2010 et 4,2 millions de cas en 2019.

Le nombre de décès déclarés entre 2000 et 2015 est passé de 960 à 4032. En Asie, de nombreux cas ont été notifiés au Bangladesh (101 000), en Malaisie (131 000), aux Philippines (420 000) et au Vietnam (320 000).


 

Cette augmentation alarmante du nombre de cas s’explique en partie par un changement des pratiques nationales concernant l’enregistrement et la notification des cas de dengue au ministère de la santé et à l’OMS.

Mais elle est aussi due au fait que les pouvoirs publics admettent l’existence de la charge de la dengue et donc la pertinence de la notifier.

Par conséquent, bien que la charge totale de la maladie au niveau mondial ne soit pas connue avec certitude, cette augmentation observée nous rapproche d’une estimation plus précise de l’ampleur de la charge.

(L’OMS)


La dengue « a atteint son maximum en 2019 »

En 2020, la dengue touche encore plusieurs pays et une augmentation du nombre de cas a été signalée au Bangladesh, au Brésil, en Équateur, dans les Îles Cook, en Inde, en Indonésie, aux Maldives, en Mauritanie, à Mayotte (France), au Népal, à Singapour, au Sri Lanka, au Soudan, en Thaïlande, au Timor-Leste et au Yémen.


 

Le nombre de cas de dengue notifiés dans le monde a atteint son maximum en 2019. Toutes les Régions ont été touchées et la transmission de la dengue a été enregistrée en Afghanistan pour la première fois.

3,1 millions de cas, dont plus de 25 000 classés comme sévères, ont été notifiés dans la Région des Amériques. Malgré ce nombre alarmant de cas, les décès associés à la dengue ont été moins nombreux que l’année précédente.

(L’OMS)


Transmission par les moustiques

La dengue est une maladie grave de type grippal qui touche les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes, mais dont l’issue est rarement fatale.

Le virus se transmet par la piqûre de moustiques femelles infectés, principalement de l’espèce Aedes aegypti. Les symptômes apparaissent à la suite d’une période d’incubation de 4 à 10 jours après la piqûre d’un moustique infecté et perdurent en général de 2 à 7 jours.

L’Organisation Mondiale de la Santé classe la dengue en deux grandes catégories : la dengue (avec ou sans signes d’alerte) et la dengue sévère. 


 

La distinction entre la dengue avec signes d’alerte et celle sans signes d’alerte est censée aider les praticiens à trier les patients en vue de leur hospitalisation, en assurant une observation attentive pour réduire autant que possible le risque d’aggravation.

(L’OMS) 


Opinions des lecteurs

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.* Champs requis



UNITED RADIO

Current track

Title

Artist

Background