Décès de l’ancien photographe de France Antilles Sylvère Selbonne

Article de du dimanche 6 septembre 2020

L’ancien reporter photographe du quotidien France Antilles a tiré sa révérence. Toute la presse guadeloupéenne, mais pas seulement, regrette Sylvère Selbonne, ce grand professionnel.


 

Décès de Sylvère Selbonne

La presse guadeloupéenne vient de perdre un homme d’une grande valeur, un grand professionnel, qui a contribué à faire du quotidien France Antilles, un journal qui reflétait les réalités locales. Ses clichés, pris près de 40 ans durant, dans les moindres recoins de l’archipel, à la rencontre des hommes et des femmes du territoire, en étaient chacun un témoignage.


Sylvère Selbonne est décédé.


Il y a un an, presque jour pour jour, le journal au sein duquel il s’est brillamment illustré lui a rendu un hommage, en le présentant comme un homme à toute épreuve. Dans cet article « Comment Sylvère Selbonne a échappé à la mort« , il expliquait comment il a survécu au cyclone Hugo et au crash d’un hélicoptère de secours.


L’ensemble des collaborateurs de Guadeloupe La 1ère présentent leurs sincères condoléances à ses proches.


 

Depuis cette annonce, les réactions sont nombreuses. 

« Un passionné de la photographie » : ainsi est titré le communiqué de la Région Guadeloupe

Ary Chalus, président du Conseil Régional, salue la mémoire de Sylvère Selbonne, ancien photographe de France-Antilles depuis plus de 40 ans. Infatigable homme de terrain et proche des gens, Sylvère Selbonne a sillonné toute la Guadeloupe pour capter des événements marquants qui ont fait l’actualité. A la retraite de France-Antilles depuis quelques années, il n’avait malgré tout jamais raccroché son appareil photo. Avec cette disparition, c’est un passionné de la photographie qui s’en va mais surtout une des mémoires de France-Antilles et plus largement de la Guadeloupe. Le président de Région adresse ses condoléances les plus attristées à sa famille, à ses proches ainsi qu’à ses collègues de France-Antilles.

Autre comuniqué qui nous est parvenu, celui d’Eric Jalton :

Eric JALTON, maire de la ville des Abymes et président de Cap Excellence a appris avec tristesse la disparition de l’ami renommé, Sylvère SELBONNE, ancien journaliste photographe de France-Antilles. Il salue la mémoire de ce grand témoin et artiste, dont la passion sublimait le métier. Son flair aiguisé et sa signature omniprésente des actions et du rythme guadeloupéens nous manqueront. Eric JALTON, adresse à sa famille, à ses proches et collègues de France-Antilles, ses condoléances émues, et leur assure de son entière solidarité, quant à cette singulière épreuve.

Plusieurs élus se sont manifesté via les réseaux sociaux :

Que ce grand témoin de notre histoire récente repose en paix… 🙏🏽

— Parti Socialiste Guadeloupe 🌹 (@FPSG971) September 6, 2020

J’ai une pensée pour le journaliste photographe Sylvère Selbonne qui s’en est allé ce dimanche matin. Durant plus de 4 décennies, il fut un témoin privilégié des actualités de la #Guadeloupe et un pilier de France Antilles. A sa famille et à ses proches, toutes mes condoléances. pic.twitter.com/zCi2Iop5Vu

— J BOREL-LINCERTIN (@JBorelLincertin) September 6, 2020

C’est avec tristesse que j’ai appris le décès, de M. Sylvère Selbonne, ancien photographe à France-Antilles. Je salue la mémoire de ce professionnel passionné, de terrain.

J’adresse à sa famille et ses proches, mes plus sincères condoléances. DT

— Dominique Théophile (@SenateurDTheoph) September 6, 2020

Et puis il y a ses collègues et amis : les journalistes de France Antilles, aux côtés desquels il a exercé son métier, sa passion, dont Annick Fabrice et André Jean Vidal :

©Guadeloupe La 1ère

©Guadeloupe La 1ère


Opinions des lecteurs

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.* Champs requis


J’accepte les conditions et la politique de confidentialité


UNITED RADIO

Current track

Title

Artist

Background