Covid-19 : 356 nouveaux cas et 2 décès supplémentaires, entre le 11 et le 14 septembre.

Article de du mercredi 16 septembre 2020

Voici les nouvelles données chiffrées, synonymes de circulation active de la Covid-19, dans l’archipel guadeloupéen : 356 nouveaux cas ont été recensés, entre le vendredi 11 et le lundi 14 septembre 2020, 28 personnes sont actuellement hospitalisées et deux séniors sont décédés.

Nadine Fadel


Chiffres du dernier point de situation

La situation ne va pas en s’améliorant, sur le front de la Covid-19.


Dans leur dernier point de situation, la préfecture et l’Agence régionale de santé (ARS) de la Guadeloupe égrènent les dernières données chiffrées, qui confirment que la circulation du virus reste très active, sur le territoire :

  • 356 personnes ont été diagnostiquées positives, entre le vendredi 11 et le lundi 14 septembre 2020 (contre 362, entre le 4 et le 7 septembre) ;
  • 1741 tests de dépistages ont été réalisés, sur cette même période ;
  • Le taux de positivité s’élève à 20,4%, sur ce laps de temps, bien au-dessus du seuil de vigilance (5%) et du seuil d’alerte (10%) ;
  • 837 personnes ont été déclarées guéries ;
  • 28 patients sont hospitalisées au service de réanimation du CHU de la Guadeloupe ;
  • 2 personnes sont décédées. Il s’agit de séniors, respectivement âgés de 87 et 83 ans.

Depuis le début de l’épidémie

Ces dernières statistiques portent à :

  • 3426 le nombre de cas cumulés de coronavirus, confirmés par tests PCR (nasopharyngés), en Guadeloupe ;
  • 38 505 le nombre total tests réalisés ;
  • 26, le nombre de décès à déplorer, dans l’archipel, liés à la Covid-19.

Rappel de quelques consignes

Voici les rappels que la préfecture de la Guadeloupe et l’ARS tiennent à faire, afin que chacun prenne conscience de la nécessité de respecter les gestes barrière et de développer les voies et moyens de préserver sa santé et celle de ses proches :

Nos seniors sont particulièrement touchés par les formes graves de la maladie. Soyons tous particulièrement vigilants lorsque nous leur rendons visite, que ce soit à leur domicile, ou dans les EHPAD.

Les personnes fragiles, souvent porteuses de maladies chroniques, doivent se protéger impérativement grâce aux gestes barrières mais aussi en refusant les contacts physiques (embrassades, accolades…). En cas de symptômes, ces personnes sont invitées à contacter leur médecin traitant dès les premiers signaux.

En cas de suspicion de contamination, avec ou sans symptômes, il est impératif de ne pas de se déplacer au cabinet de son médecin, ni sur un site de la campagne de dépistage. Il faut le joindre préalablement par téléphone, ou en cas d’absence, contacter l’association de garde médicale ADGUPS au 0590901313.


Opinions des lecteurs

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.* Champs requis



UNITED RADIO

Current track

Title

Artist

Background