Coronavirus : les professionnels de santé font front commun contre l’ARS Martinique

Article de du mercredi 25 mars 2020

Médecins libéraux, anesthésistes réanimateurs de la clinique Saint-Paul et ambulanciers privés dénoncent le silence de l’ARS (25 mars 2020). Sans matériel de protection pour venir en aide aux patients touchés par le coronavirus, ils exigent des moyens pour sauver leurs patients. 

Brigitte Brault


Au fil de la journée du 25 mars 2020, la lecture des communiqués des professionnels de santé et des ambulanciers privés fait froid dans le dos. 

S’ils sont tous prêts à diagnostiquer et à sauver les patients touchés par le coronavirus, ils dénoncent la mise en danger de la vie d’autrui. Sans matériel ou presque pour se protéger, ils risquent de rejoindre eux-mêmes le rang des malades et de ne plus pouvoir soigner ou transporter les malades et qui plus est de contaminer leurs patients et leur entourage. 

Le syndicat des médecins de Martinique exige également des masques FFP2, des lunettes de protection ou visières, des tenues jetables. 

Nous ne sommes point dupes des déclarations de l’ARS dans les médias ! nous n’avons pas reçu de masques qui nous assureraient une meilleure protection. 

– Communiqué du syndicat des médecins de Martinique. 25 mars 2020. 

Coronavirus : l’appel des médecins libéraux de Martinique

Même levée de bouclier des  médecins anesthésistes réanimateurs de la clinique Saint-Paul qui lancent un appel aux dons (du jamais vu !). 

Nous faisons urgemment appel à l’Etat, à l’armée, aux pharmacies de ville, aux entreprises et même aux particuliers qui pourraient disposer de masques FFFP2 ou FFP3, de lunettes de protection ou visières et de tenues étanches jetables. Depuis le début de cette crise sanitaire nous n’avons reçu AUCUNE des livraisons annoncées dans les médias. 

– Communiqué  médecins anesthésistes réanimateurs de la clinique Saint-Paul.25 mars 2020. 

Coronavirus : l’appel aux dons de matériel des médecins anesthésistes de la clinique Saint-Paul

Les ambulanciers privés, auxquels le SAMU fait appel pour transporter les patients au même titre que les sapeurs-pompiers dénoncent le silence de l’ARS. 

Nous attendons depuis plusieurs jours des masques malgré l’engagement de l’ARS. Pendant ce temps nous risquons nos vies. 

– Roger Pernelle, président de l’union syndicale des ambulanciers privés de Martinique. 25 mars 2020. 


Opinions des lecteurs

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.* Champs requis



UNITED RADIO

Current track

Title

Artist

Background