« Bastè an nou bel » – Un nettoyage citoyen du chef-lieu.

Article de du lundi 10 août 2020

« An nou rann vil la pli bel », un véritable challenge lancé par la ville de Basse-Terre depuis juillet et ce tous les dimanches. Ils sont près de 70 bénévoles équipés d’outils de jardinage à nettoyer avec minutie chaque quartier du chef-lieu.

« Bastè an nou bel », une réalité pour les équipes de nettoyage composées de près de 70 bénévoles. Une tâche titanesque qui s’est révélée concluante suite à leur passage dans les moindres recoins du quartier du Carmel.

L’investissement des bénévoles dans ce projet de nettoyage du chef-lieu a été sans relâche.

Itw Bénévole nettoyage



©Thierry PHILIPPE

« An nou rann vil la pli bel », pas seulement un slogan, mais une action concrète citoyenne.

Itw



©Thierry PHILIPPE

Ce nettoyage à grande échelle dans la ville de Basse-Terre prend une allure exponentielle. Il ne cesse de s’amplifier en terme de participation de bénévoles et ce depuis ses débuts au niveau de la mairie de Basse-Terre. Pas d’arrêt avant la fin du mois d’août en tous cas pour cette opération lancée le mois  dernier. Le tout dernier dimanche d’août, un «liyannaj» avec l’association « Clean My Island », une grosse équipe de nettoyage implantée en Grande-Terre, devrait clôturer ce vaste chantier de nettoyage de la ville d’art et d’histoire.


Opinions des lecteurs

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.* Champs requis


J’accepte les conditions et la politique de confidentialité


UNITED RADIO

Current track

Title

Artist

Background